Regarder

Agenda en cours

Éducation somatique La conscience du corps

Les pratiques somatiques réunissent un ensemble de techniques centrées sur la prise de conscience du corps en mouvement. Élaborées, notamment dans le courant du 20ème siècle, par des scientifiques et des artistes qui pour la plus part ont subi des accidents de vie, elles sont actuellement investies par des danseur.seuse.s, musicien.ne.s, comédien.ne.s, etc. pour se préparer et par des chorégraphes et autres auteur.e.s dans leur processus de création. Ces pratiques sont de formidables outils pour travailler l’organisation du corps en son entier. Le mouvement est ainsi décomposé, décéléré et il devient possible d’en analyser les points dynamiques.

Dans ce numéro, Danse on air propose de s’intéresser de plus près aux pratiques somatiques à travers différentes dimensions : l’enfance, la composition, la transmission, le soin, etc. pour en révéler la dimension éducative, en observant leurs effets sur le travail des artistes et leurs modes de transmissions.

La question est la suivante : comment les pratiques somatiques enrichissent-elles le travail de création des artistes ? Découvrez dans ce programme des artistes, auteur·ice·s et chercheur·euse·s affirmant leurs approches somatiques du geste et leurs impacts sur les modes de transmissions. Ainsi “l’éducation somatique” participe par le biais de ces pratiques à amener le mouvement dans un ailleurs à travers un travail de corps renouvelé et un rapport au temps dilaté. Point de vue politique permettant de proposer un autre rapport au monde.

Visuels extraits des vidéos
Playlist vidéo & danse : Où se croisent danse contemporaine et danse traditionnelle

Ajouter à ma playlist

La danse comme acte collectif trouve divers échos dans la danse contemporaine. Et d’autant plus lorsque celle-ci s’emploie à une mémoire active de la danse traditionnelle, folklorique, populaire, ethnique… ; tantôt inspirante, détournée, transformée tantôt empruntée, démontrée, ces danses identitaires infusent la danse contemporaine et la danse contemporaine s’en empare. La preuve en images avec ce bouquet de vidéos :

• Dominique Petit et sa danse énigmatique Les tournesols
Corbeaux de Bouchra Ouizguen dans laquelle elle reprend des chants traditionnels marocains
• Christian Rizzo et son Histoire vraie aux passages de danses folkloriques.
• Ana Rita Teodora et son Fantôme Mechant emprunt de culture populaire portugaise.
• Alessandro Sciarroni, chorégraphe italien qui reprend dans sa pièce Save the last dance for me, une danse traditionnelle italienne presque disparue : la polka bolognaise.

REGARDER

Dominique Petit - Les tournesols
Marion Muzac – Let’s Folk
Philippe Découflé - Le P’tit bal
Madeleine Fournier - Labourer
Christian Rizzo - D'après une histoire vraie
Alessandro Sciarroni – Save the dance for me
Ana Rita Teodoro - Fantôme Mechant
Amanda Piña - Danza y Frontera
Bouchra Ouizguen – Corbeaux
Nacera Belaza - L'Onde