Regarder

Agenda en cours

Dans la fleur de l'âge

Et si on parlait d’âge et de danse !

Jusqu’à quel âge danse-t-on ? Qu’est-ce que c’est être âgé ? À quel âge considère-t’on qu’un·e danseur·euse est vieux·vieille ? Qu’est-ce que l’âge produit sur la danse ?

Dans la culture occidentale, âge et danse n’ont pas toujours fait bon ménage. Le champ de la danse, n’échappe pas, lui non plus, au diktat de la jeunesse. Néanmoins, certain·e·s artistes interrogent la question de la vieillesse dans la danse et s’en emparent dans leur travail.Le rapport intime à l’âge est avant tout culturel et témoigne de réalités distinctes dans la manière de considérer le passage du temps sur le corps, l’expérience et les techniques d’un·e danseur·euse.

De l’invisibilisation des corps âgés des interprètes aux limites du corps, de la mémoire à la transmission, de l’intime à la filiation, de nombreux·ses chorégraphes et artistes ont travaillé sur la question du corps et de son évolution dans le temps. Qu’il soit engagement politique, reflet d’une communauté ou hommage, etc., l’âge agit sur la danse.

Ce mois-ci, Danse on air tente de porter regard attentif sur ce phénomène.

Cie Non Nova © Jean-Luc Beaujault
Coup de cœur de Marcela Santander Corvalán : Phia Ménard

Ajouter à ma playlist

Marcela Santander Corvalán a souhaité partager avec vous son coup de cœur pour une artiste à qui la question du genre tient particulièrement à cœur : Phia Ménard. Elle vous propose de visionner un extrait de Saison sèche, “dernière pièce pour faire effondrer la maison du patriarche”, dans laquelle sept interprètes féminines accomplissent un rituel de combat poétique pour s’affranchir des normes de genre et revendiquer la liberté des identités.

Visuel extrait du site de la Cie Non Nova © Jean-Luc Beaujault

REGARDER

Phia Menard - Saison sèche - extrait