RegarderComment peut-on écrire ce que l’on voit ? Tout comme la musique, la danse aussi a son propre langage d’écriture et de partition
RegarderÀ travers l’histoire de la danse et de la musique, découvrez ces artistes qui ont donné accès dans leurs œuvres à l’écriture du mouvement et du son
RegarderÀ travers un jeu de superposition des couches, Philipp Enders  explore les possibles dans la transposition des médiums. Un moyen de traduire la multiplicité des formes que peut prendre la partition en danse.
Orianne Vilmer, présidente de La Fabrique de la Danse nous en dit plus sur Dancenote, plateforme de transmission spécialisée dans la danse.
ParticiperPour Danseonair le compositeur David Chiesa met à disposition une partition avec quelques instructions. Quelle que soit votre pratique artistique, emparez-vous en et interprétez-la !
RegarderPour cet Objet de danse, David Chiesa présente une de ses partitions, interprétée par Le UN. En activant son dispositif de notation, il propose un agencement du son dans le temps permettant d’entendre et dvoir passer les évènements sonores de manière simultané
« Dessins, croquis, notes descriptives, mots isolés, tracés, plans, grilles ». Les façons de transcrire la pensée en mouvement et les formes que peuvent prendre une partition en danse sont multiples. Pour en apprendre davantage sur la partition en danse, plongez dans une sélection de ressources documentaires autour des systèmes de notation du mouvement du fonds d'archives de la médiathèque du CN D.

Agenda du mois

Saisir le mouvement

Vous aimerez aussi...

ParticiperLa fondation Merce Trust propose chaque soir, du mardi au vendredi sur son compte Instagram, des petits défis chorégraphique.

ÉcouterLes nuits de France Culture. Anna Halprin, chorégraphe centenaire américaine, y parle de sa danse, en relation avec la nature et en se questionnant sur l’environnement naturel et urbain.

ÉcouterÉpisode #9 : cave carnem ! Après osculation d’une tenue d’Adam et Êve, et puisque l’habit ne fait pas toujours le moine, pour une fois le généraliste se réserve le droit d’une approche en creux de la nudité.

ÉcouterRendez-vous avec l’artiste Myriam Gourfink, la chercheuse Julie Perrin et l’historienne de l’art Yvane Chapuis, au micro de Cédric Chaory, journaliste indépendant.

RegarderEntretien entre Marine Chesnais et Éléonore Valère-Lachky – deux artistes qui ont au cœur de leur projet le lien à l’environnement, François Sarano, docteur en océanographie et plongeur professionnel. Discussion amménagée par Marisa Hayes, rédactrice en chef de Repères, cahier de danse.

ÉcouterÉpisode #10 : quand bien même. « Tu danses ? » petite phrase en apparence anodine… mais certaines n’ont pas attendues de l’entendre pour mettre le feu à la piste de danse.

RegarderHortense Belhôte, prof d’histoire de l’art atypique, explique quelques-uns des « chefs d’œuvre » de la peinture classique européenne et en dévoile la puissance érotique. Merci ne ne pas toucher / Arte TV

ÉcouterLe saviez-vous ? La chorégraphe a enseigné l’histoire de la danse à Milan. Ici, Ambra Senatora se prête à la lecture de son ouvrage La danza d’autore qui aborde l’histoire de la danse contemporaine.

Regarder« Le danseur, entre 1905 et 1920 est le premier des artistes (…) capable d’accueillir en lui-même les forces de la nature et de les exprimer dans son corps. »

RegarderDanses sans visa propose une lecture de l’histoire des danses selon la circulation des peuples à travers le monde, à partir d’une sélection d’extraits vidéo du fonds d’archives de l’Institut national de l’audiovisuel (INA).