Regarder

Agenda en cours

Éducation somatique La conscience du corps

Les pratiques somatiques réunissent un ensemble de techniques centrées sur la prise de conscience du corps en mouvement. Élaborées, notamment dans le courant du 20ème siècle, par des scientifiques et des artistes qui pour la plus part ont subi des accidents de vie, elles sont actuellement investies par des danseur.seuse.s, musicien.ne.s, comédien.ne.s, etc. pour se préparer et par des chorégraphes et autres auteur.e.s dans leur processus de création. Ces pratiques sont de formidables outils pour travailler l’organisation du corps en son entier. Le mouvement est ainsi décomposé, décéléré et il devient possible d’en analyser les points dynamiques.

Dans ce numéro, Danse on air propose de s’intéresser de plus près aux pratiques somatiques à travers différentes dimensions : l’enfance, la composition, la transmission, le soin, etc. pour en révéler la dimension éducative, en observant leurs effets sur le travail des artistes et leurs modes de transmissions.

La question est la suivante : comment les pratiques somatiques enrichissent-elles le travail de création des artistes ? Découvrez dans ce programme des artistes, auteur·ice·s et chercheur·euse·s affirmant leurs approches somatiques du geste et leurs impacts sur les modes de transmissions. Ainsi “l’éducation somatique” participe par le biais de ces pratiques à amener le mouvement dans un ailleurs à travers un travail de corps renouvelé et un rapport au temps dilaté. Point de vue politique permettant de proposer un autre rapport au monde.

Ida Rubinstein dans le Martyr de St.Sébastien
Objet de danse #4 ( 2 épisodes) Archives/recherches/inspirations par Lara Barsacq

Ajouter à ma playlist

Lara Barsacq est une danseuse, chorégraphe et comédienne basée à Bruxelles. Elle a dansé pour plusieurs compagnies comme la Batsheva ou les Ballets C de la B. Dans son travail de création, elle dédie une place importante à l’histoire, au réel et aux rites autobiographiques en réinterrogeant le phénomène esthétique des Ballets russes. Arrière petite nièce de Léon Bakst, célèbre peintre, décorateur et costumier des Ballets russes, elle puise dans cet héritage familial pour ses créations, mêlant histoires personnelles et histoire de l’art.

En décembre, La Manufacture CDCN accueille deux de ses dernière création au plateau : Ida don’t cry me love et Fruit Tree.

Pour les féru·e·s d’histoires où se mêlent petits et grands récits, elle a réalisé un Objet de danse en deux épisodes, en lien avec ses spectacles. Dans l’épisode 1, la chorégraphe part sur les traces de la danseuse Ida Rubinstein en exposant des archives photos qui ont inspiré le processus de création de sa pièce IDA don’t cry me love. Dans le second, elle s’intéresse à chorégraphe Bronislava Nijinska et révèle archives, recherches et photographies de répétitions de la création de Fruit Tree. En lien avec son travail, Lara Barsacq s’applique à redonner une visibilité à ces deux grandes figures féminines des Ballets russes invisibilisées par l’Histoire.

Une commande de La Manufacture CDCN dans le cadre du projet de culture chorégraphique en ligne Danse on air